7 TRUCS À SAVOIR

1. Le célèbre « Taarof »

Il est important de se familiariser avec cette notion de courtoisie propre à la culture Iranienne.

Pour résumer, répondez toujours par la négative à une proposition avant de répondre positivement après une ou deux relances. Pour bien comprendre, voici quelques liens à consulter :

Les Iraniens sont des perles !

2. L’Argent

Avec l’argent tout est compliqué !

Devise – Le Rial Iranien

Important : Aucun moyen de retirer sur place ou de payer en CB – Il est donc impératif d’emmener avec soit assez de cash pour la durée de son séjour. La monnaie est le Rial, mais les Iraniens parlent en Toman : 1 Toman = 10 Rials.

En ce qui concerne le taux de change, il en existe deux :

  • Taux des banques : Peu intéressant
  • Taux des bureaux de change : Très intéressant !

Le taux de change évolue très vite à cause de l’instabilité de la devise. Le meilleur site internet pour suivre l’évolution du taux depuis l’étranger est Rial Converter.

Dernière MAJ – Juillet 2018: 1€ = 108,000 Rials

Coût de la vie en Iran

Les prix sont indiqués en Rial à cause du taux de change fluctuant. Petite liste à titre indicatif des prix dans la ville de Téhéran en Sept. 2017 :

  • 1 litre d’essence : 0,20 €
  • 1 kg de riz : 2 €
  • 1 kg de pâtes : 1 €
  • 1 litre d’eau : 0,25 €
  • 1 litre de coca cola : 0,50 €
  • 1 kg de tomates : 0,70 €
  • 1 kg de bananes : 0,8 €
  • 1 km en taxi : 1 €
  • 1 ticket de métro : 0,25 €
  • 1 repas complet (riz + viande) : 5 €
  • 1 burger : 4 €
  • 1 nuit d’hôtel : Dès 50 € / nuit
  • 1 nuit en auberge de jeunesse : Dès 12 € / nuit
  • Pinte de bière au bar : *Data Base Error*

Téhéran reste la ville la plus chère d’Iran. Les prix pour ces produits sont similaires dans les grosses stations et un peu moins chers partout ailleurs.

3. Règles à respecter

L’Iran est une république Islamique avec certaines règles à respecter :

  • Alcool et drogues interdites
  • Évitez les signes d’affection en public
  • Les femmes doivent se couvrir les cheveux et les fesses (veste / t-shirt long)
  • Ne prenez pas en photo les lieux sensibles (bases militaires, police, usines, bâtiments administratifs…)

4. Communiquer avec les Iraniens

La langue officielle est le Farsi aussi connue sous le nom de Persan. Son alphabet perso-arabe s’écrit et se lit de droite à gauche. Cependant il n’est pas rare que l’alphabet latin soit utilisé dans certaines situations : internet, SMS… Pour les curieux, lisez cet article très intéressant sur les liens entre le Persan et le Français.

Pour beaucoup d’Iraniens, le Farsi n’est cependant pas la langue maternelle. Il existe en Iran un melting-pot de culture, de langues et dialectes : Turque, Arabe, Lori, Balutch, Géorgien, Arménien…

Dans les grandes villes, nombreux sont les jeunes qui parlent Anglais. Attendez-vous à engager la conversation un peu partout dans les parcs, le métro, les bus et autres lieux publics. Hors des grandes villes, il sera plus difficile de rencontrer des personnes maitrisant parfaitement l’Anglais, cela n’empêchera pas les Iraniens de vous aider quoi qu’il arrive !

La très grande majorité des panneaux de signalisation sont traduits en Anglais dans tout le pays.

5. Internet et téléphone

Aucun problème pour trouver internet en Iran. Cependant le débit peut être lent et les accès limités en dehors des villes.

Si vous restez plus que quelques jours dans le pays, achetez une carte SIM. IranCell, l’un des principaux opérateurs, offre une bonne couverture réseau et des recharges à bon prix : 5€ les 5go d’internet !

Pour charger les téléphones / ordinateurs : 220V, prises au même format qu’en France.

Censure : Certains sites et réseaux sociaux sont censurés par le gouvernement (Facebook, Youtube + tous les autres You…). Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de vos sites préférés, téléchargez un VPN avant de partir : Hotspot Shield ou XVPN

6. Venir en Iran

Pour entrer en Iran, un VISA touristique est obligatoire. Le sésame de 30 jours s’obtient directement à l’aéroport pour 75 euros (edit de Septembre 2017) . Pour une arrivée par voie terrestre, il faudra vous y prendre à l’avance – voir cet article.

Niveau transport, il existe de nombreuses lignes aériennes directes vers Téhéran depuis Paris, Bruxelles ou encore Francfort. La seconde option consiste à faire escale à Istanbul puis prendre une correspondance vers l’une des grandes villes Iraniennes : Téhéran, Shiraz, Isfahan, Tabriz ou encore Mashhad.

En terme de prix, il est possible de trouver sur internet des allers-retours directs France – Iran pour moins de 300€. Tout dépendra de la date à laquelle vous bookez votre ticket. Si vous emmenez votre matériel, pensez à bien vérifier les tarifs pour les bagages de grande taille.

Si vous avez du temps et la motivation, il est possible de venir en Iran par voie terrestre : bus, voiture, auto-stop, vélo… Pour le bus, vous pouvez consulter ce petit guide.

7. Se déplacer dans le pays

Les infrastructures de transport sont très bien développées en Iran. Des lignes régulières de bus, train et avion permettent de se déplacer rapidement dans ce pays grand comme 2,5 fois la France. Pour vous donner une idée du prix des bus, un trajet de 600km de nuit en bus VIP (Sièges confort) vous coûtera entre 9 et 13€.

Pour effectuer les liaisons entre les petites villes du pays, des minibus (vraiment pas chers) font les navettes – Attention les heures de départ dépendent du nombre de voyageurs. Pour se rendre en station, l’utilisation du taxi reste la solution la plus simple et relativement peu chère pour un voyageur Européen.

Dans les grandes villes et en particulier à Téhéran, les transports en commun (bus, métro, taxi) sont bien organisés. À Téhéran, téléchargez l’application « SNAPP«  qui est le UBER Iranien – Vous pourrez même trouver des courses jusqu’à Shemshak (70km de route de montagne) pour moins de 14 €.

La location de voiture est tout à fait possible en Iran. La conduite y est sportive, mais pouvoir se déplacer sans contraintes est un réel confort. Pour en savoir d’avantage, c’est par ici – Louer une voiture.

Taxi pour monter en station de ski en Iran